L’équipe Burkin’ 2018

Jérôme Cazelles, Président

Lors de cette 1ère année en école d’ingénieur, j’ai décidé de m’engager dans l’association du Burkin’Action  afin d’apporter une aide concrète à des personnes qui en ont besoin. Notre objectif est dans un premier temps de financer la construction d’un jardin potager afin de combattre la malnutrition au sein du village de Koupéla, puis, de nous rendre sur place pour rencontrer les habitants. J’espère tirer de cette aventure une expérience humaine inoubliable ainsi qu’une bonne expérience sur l’organisation d’un projet et la gestion d’un groupe.

 

Arnaud Mozarella, Vice-président

Après deux ans de CPGE, l’idée de m’investir dans une association humanitaire s’est tout de suite imposée à moi. L’aide humanitaire prend une nouvelle dimension lorsqu’on s’y attache vraiment, en effet l’idée d’aider son prochain séduit toujours mais c’est en m’y attelant à travers le Burkin’Action et toutes les valeurs qu’il représente que j’ai pu saisir la complexité d’une telle mission. Le projet du Burkin’Action me permet de m’investir dans une tache qui me tient à cœur et me permet de concrétiser mon attachement au monde humanitaire. La mission de réhabilitation d’un jardin potager permettrait de donner à une communauté l’accès à une ressource de première nécessité.

 

Agathe Bebey, Trésorière

J’ai toujours désiré faire de l’humanitaire, aider les personnes dans le besoin. Certaines personnes ont des difficultés à avoir accès à des ressources que l’on peut juger essentielles. J’ai été attirée par le Burkin’Action parce que celui-ci m’offrait l’opportunité d’apporter cette aide dans un pays où les conditions de vie sont généralement plus difficiles et ainsi améliorer le quotidien de ces personnes.

 

Hugo Madeline, Responsable Communication

J’ai décidé de m’investir dans le Burkin’Action pour venir en aide aux plus démunis, chaque action aussi petite soit-elle compte énormément. Mon envie de faire de l’humanitaire est venue à la suite de voyages effectués dans des régions où les conditions de vie des locaux sont à l’opposé de nos habitudes quotidiennes. Je pense qu’il est essentiel de permettre à tous l’accès à une alimentation variée.

 

Stanislas Celier, Responsable Communication

Après 2 ans de prépa centré sur soi, il est temps de faire quelque chose d’utile : le Burkin’Action. Le Burkin’Action n’est pas une association humanitaire comme les autres, c’est le meilleur moyen de construire un beau projet en faisant de petites actions ! Alors aidez-nous à réaliser de grandes choses et venez soutenir le Burkin’Action !

 

Thomas Thailander, Responsable Partenariat

Le Burkin’Action est la première occasion que j’ai eu de faire partie d’un projet humanitaire. Je souhaitais m’y investir afin de développer mon sens de l’autre, mon relationnel et ma capacité à organiser et gérer des réalités dont je n’avais pas forcément conscience avant. Le Burkin’Action me permet donc de développer ma personnalité tout en apportant une aide physique et à mon échelle à la population locale, c’est pourquoi j’ai pris part à ce projet, sans hésiter.

 

Lucas Bougeard, Responsable Partenariat

Je suis déjà membre d’une association humanitaire en Bretagne. J’apprécie le fait de prévoir, d’organiser et de donner de son temps pour des actes caritatifs. Je savais que j’allais pouvoir retrouver cela au Burkin’Action. Dans cette idée d’organisation d’événements humanitaires, j’ai voulu être responsable de la logistique et des partenariats pour pouvoir être au cœur des actions du Burkin’Action.

 

Pierre-Antoine Nougué, Secrétaire Général

Il a été évident pour moi de vouloir rejoindre l’association Burkin’Action. En effet, j’ai déjà eu l’occasion de voyager au Népal et au Sénégal, cela m’a réellement sensibilisé aux inégalités qui persistent. J’ai ainsi déjà pu donner des livres aux enfants Sénégalais. Le projet du Burkin’Action s’inscrit dans cette volonté d’aider les populations défavorisées en donnant accès à l’eau et à une alimentation équilibrée à travers ses projets au fil des années.Je me suis présenté pour faire partie de l’aventure Burkin’Action par souhait de donner de mon temps pour une association humanitaire.

 

Nicolas Proal, Secrétaire Général

Très jeune, j’ai été plongé dans le milieu du scoutisme, et j’ai rapidement aimé me lancer dans des projets de solidarité. Je pense que l’on peut, à notre échelle, agir localement mais avec un impact significatif, pour réduire les inégalités, et qu’il faut saisir toute opportunité de le faire. Deux ans après un projet au Togo, j’ai aujourd’hui la chance de pouvoir réitérer avec le Burkin’Action  un projet de solidarité internationale.

 

Maxime Cappin, Secrétaire Général

Pourquoi participer au Burkin’Action ? Parce que je trouve cette association culturellement et humainement enrichissante ; parce que j’ai envie de donner de mon temps et de ma personne pour aider des habitants du Burkina Faso qui en ont besoin ; parce que je souhaite me lancer dans cette aventure passionnante avec mes camarades et mener à bien notre projet par notre travail d’équipe. Je suis fier d’en être membre. Le Burkin’Action m’inspire, c’est un défi à relever, une façon belle et concrète de se rendre utile. C’est une formidable expérience que je souhaite vivre.